La Chine en mode grandes villes

Il y a 8 ans, j’ai fait la rencontre d’un nouvel ami, venu de la Chine pour étudier à l’Université du Québec à Chicoutimi. C’est ainsi que nous sommes devenu amis et que je lui ai fait découvrir la tourtière du Lac St-Jean de ma grand-mère. 1 an plus tard, il a dû repartir en Chine mais nous avons toujours maintenu notre amitié grâce à 1 ou 2 courriels par année. Il m’avait toujours dit qu’un jour, je devrais à mon tour visiter son pays. Et bien, ce moment est enfin arrivé. Après avoir passé un mois au Vietnam, je termine mon long voyage de 3 mois en Asie avec nul autre que la Chine ! J’ai eu la chance d’être accueilli quelques jours chez lui dans sa ville natale à Tianjin.

À quoi s’attendre lorsqu’on part en Chine ? À tout. À être dépaysé et parfois ne pas l’être du tout. À être bouche bée devant l’immensité des villes. Bon, ce n’est pas le pays le plus facile à voyager car la barrière de la langue est bien présente. Toutefois, avec un minimum de préparation, il est possible de faire un beau voyage au coeur des plus grandes villes chinoises. Voici mon itinéraires de 2 semaines et quelques conseils essentiels pour bien en profiter !

Le visa

Prenez-vous à l’avance pour le demander et gardez en tête que vous devrez envoyer votre passeport par la poste à l’agence qui délivre les visas, donc si vous comptez voyager entre temps, c’est à prévoir ! Le bureau est situé au centre ville de Montréal, vous économiserez du temps de traitement en vous présentant sur place.

Internet

C’est bien connu que la plupart des réseaux sociaux comme Facebook Instagram ne sont pas accessible de la Chine. Il faut donc trouver d’autres façon pour communiquer, une fois à l’intérieur du pays.

Ce qui est aussi bon à savoir, c’est que Google ne fonctionne pas non plus. Donc, pas de courriel Gmail, pas de moteur de recherche Google… ça complique les choses quand il est temps de rechercher des activités/restaurants et surtout pour s’orienter. Avant de partir, il faut donc se créer une adresse courriel hotmail (par exemple pour recevoir vos réservations d’hôtels / de billets d’avion) et télécharger un maximum d’outils puisqu’il ne sera plus possible de le faire une fois là bas. Mes 4 applications essentielles :

  • Une application de carte hors ligne (Maps.me) qui fonctionne à merveille. Il faut télécharger la carte de la ville avant
  • Téléchargez un traducteur de langue (pas google translate car il ne fonctionnera pas !)
  • WeChat est la version chinoise de WhatsApp, pour garder contact avec vos proches c’est l’idéal
  • TripAdvisor pour les restaurants

Pour faciliter l’organisation de vos activités sans Google, je recommande de louer des hôtels qui offrent un services d’agence de voyages. Aussi, lisez bien dans les commentaires laissés par les clients si le personnel de l’établissement parle un peu l’anglais, ce sera très aidant !

L’argent

Je recommande de retirer beaucoup de billets avant d’arriver en Chine. Certaines villes n’ont que des distributeurs Chinois qui ne reconnaissent pas nos cartes (même MasterCard, Visa..) il est donc difficile de retirer de l’argent dans les endroits moins touristiques. Aussi, il est parfois impossible de payer par carte de crédit dans les restaurants (même Mcdonald !), c’est donc préférable de toujours avoir de l’argent sur soi.

Les transports

Les voyages improvisés à la dernière minute ne sont pas vraiment une option en Chine. Je recommande de réserver vos transports entre les villes avant de partir. Par exemple, j’ai voulu réserver mes billets de train grande vitesse sur internet pour me rendre à Shanghai. IMPOSSIBLE, rien n’était traduit. J’ai été chanceuse, mon ami a pu le faire pour moi. Regardez avec une agence pour réserver vos déplacements.

Prendre le train est agréable, efficace et bien organisé. Il faut 5h pour rejoindre Shanghai de Tianjin. Nous avons atteint une vitesse impressionnante de 356 KM/h !

Tianjin

Un grande ville moderne et moins connu des touristes, située à 2h de Beijing. Une architecture surprenante, une ville propre (je devrais dire impeccable) et riche. Est-ce dépaysant ? Je dirais N-Oui. Parce que vous serez la seule personne à 99% du temps à ne pas avoir les yeux bridés et aussi parce que la ville semble sortie d’un magasine : futuriste, toute neuve. En effet, la ville a été complètement rebâti il y a environ 15 ans, tout est donc repensé de façon ingénieuse. La nuit, tous les buildings sont illuminés, c’est juste magnifique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les rues anciennes font voyager dans le temps, une atmosphère qui enfin, me faisait sentir en Chine !

Les vieilles rues typique de la ville, malheureusement peu nombreuses !

Les grands magasins internationaux sont partout. Côté magasinage, j’ai trouvé les prix élevés, il n’y a pas d’économie à faire selon moi (à moins que vous achetiez de fausses marques).

L’un des nombreux et énormes centres commerciaux

Un canal magnifique

Mon coup de coeur à Tianjin, c’est le canal qui sillonne la ville. Plusieurs ponts traversent le cours d’eau et chacun ont une architecture spécifique. Ce secteur donnent un charmes Européen à la ville. J’aime ce contraste !

IMG_9268
Balade sur le bord de l’eau à Tianjin

La VRAI….fondue Chinoise 😉

J’y ai mangé les meilleures fondues de ma vie …  Un bouillon bien épicé dans lequel on plonge viandes et légumes à bouillir. Une sauce crémeuse aux sésames agrémente les bouchées. J’aurais pu aussi vous parler des incroyables dumpings, mais je n’ai pas de photos à l’appuie car je les mangeais beaucoup trop vite !

Fondue Chinoise, un vrai délice

C’est d’ailleurs dans un restaurant de fondues chinoises que j’ai pouffé de rire en voyant ceci :

Vous comptez manger seul ? Pas de problème, un serveur vous amènera un beau gros toutou pour vous tenir compagnie !

Shanghai

Un incontournable selon moi et ma partie préférée du voyage. Quoi faire durant un weekend à Shanghai ? Je vous présente mes 2 coups de coeurs plus bas…

Qui dit grande ville Chinoise dit air polluée, on voit bien que l’air est brouillée sur cette photo

De beaux grands parcs permettent de faire le plein d’oxygène. Les Shanghaïen aiment y danser…. et semble-t-il, pêcher des poissons rouges !

Coup de coeur #1 : visite de la ville en bus 2 étages

Prendre un gros bus touristique 2 étages pour visiter les principaux attraits de la ville ? Je dois avouer, c’était la première fois que je faisais ce genre de tour et c’était juste parfait ! Je le recommande, cela permet de voir une bonne partie de Shanghai à un bon prix. Note : Il y a beaucoup de touristes la fin de semaine, préparez vous mentalement à être patient, simplement pour traverser la rue 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coup de coeur #2: observer la ville de nuit et de jour

Shanghai est séparée par la Huangpu river, ce qui permet de voir la ville de 2 points de vue différents. D’un côté, j’ai monté au dernier étage d’un building de 47 étages pour aller au Ritz Carlton et y prendre un verre en fin de journée. Ils offrent l’afternoon tea avec des musiciens live. Les prix son chers, mais pour la vue, ça vaut le coup.

img_9879.jpg
La vue du restaurant jazz au Ritz Carlton de Shanghai situé dans le district de Pudong

Une fois la nuit tombée, l’option souper sur une terrasse au bord du Bund était pour moi un classique à ne pas manquer. Pour un restaurant pas trop cher, j’ai passé une superbe soirée au Captain bar & restaurant, avec nul autre que ma mère !

Souper mère fille sur la terrasse du Captain restaurant à Shanghai

Beijing (Pékin)

Il est maintenant facile de voyager vers Beijing avec a compagnie AirChina qui offre des vols directs 6 fois par semaine au départ de Montréal. Le site Flytrippers affiche souvent d’incroyables deals pour cette destination sur leur site web !

Beijing est l’un des points de départ les plus populaires pour visiter la grande muraille de Chine. À seulement 2h de route du centre ville, il est facile de réserver un chauffeur privé à partir de votre hôtel pour environ 80$ par personne. J’ai visité le secteur Mutianyu, qui est supposément moins achalandé.

Une fois sur place, vous aurez l’option de gravir la muraille à pied plutôt qu’en téléférique: oui !! Tellement plus authentique et surtout c’est gratuit ! Comptez 45 minutes pour être en haut.

Je ne suis pas la plus grande fan des musées, cependant le Musée National de la Chine (gratuit) est quelque chose à voir. L’exposition sur la civilisation Chinoise m’a des frissons avec ses poteries datant de 10 000 à 20 000 ans !

À bientôt, Chine

Ces 2 semaines en Chine ne sont qu’un petit aperçu du potentiel touristique de ce pays. J’y retournerai certainement pour y faire un voyage différent et voir autre chose que des grandes villes, mais aussi pour le thé, les fondues et les dumpings… Pensez-vous un jour visiter la Chine ? J’espère vous avoir donné l’envie 🙂

Vous avez des questions ? Je suis là ! N’hésitez pas à commentez ici-bas :

Dégustation de thé à Tianjin

6 commentaires sur « La Chine en mode grandes villes »

  1. Ayant déjà une attirance pour les pays d’Asie, ton reportage accentue mon désir de repartir à l aventure. Très beau résumé de voyage. Tu es douée pour synthétiser l information.
    Merci de ton partage

    Aimé par 1 personne

Répondre à Jessika Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s